Fais la paix avec ton corps

Image corporelle

Comment rester body positive pendant les fêtes

 

Les fêtes de fin d’année approchent et tu te sens stressée à l’idée de te confronter à ces repas festifs? Normal, tu ne peux pas balayer toutes tes croyances toxiques envers la nourriture d’un coup de baguette magique en arrivant chez beau-papa et belle-maman le 25 décembre. Pour t’aider à avancer, j’ai eu envie de partager avec toi six conseils précieux pour rester body positive pendant les fêtes.

Mais qu’est ce que ça veut dire « body positive »

On entend ce terme depuis quelques années maintenant. Malgré le fait qu’il soit mondialement connu, le terme body positive est utilisé à mal par beaucoup de gens.

Le modèle Be Body Positive a été développé pour enseigner aux gens comment surmonter les conflits avec leur corps afin de mener une vie plus heureuse et plus productive. Il s’agit d’un modèle axé sur les solutions et sur la personne dans son ensemble qui offre des messages positifs d’espoir et de liberté, et constitue une alternative au modèle de santé classique axé sur le poids que l’on enseigne à la plupart des individus. *

L’objectif est de sortir de la relation difficile que l’on a avec son corps en laissant place à une pratique bienveillante, en prenant soin de soi de façon positive et non punitive, tout ça sur le long terme. Avec le sport, la nourriture, notre relation aux autres et à nous-même.

*The Be Body positive model

Beaucoup de femmes ayant été prises dans le cercle infernal des régimes durant des années appréhendent la période des fêtes. Elles angoissent à l’idée de trop manger, d’avoir des compulsions alimentaires ou encore de ne pas se sentir belle dans leur robe ou sur les photos de famille. En changeant son état d’esprit et en adoptant un mode de pensée bienveillant et tourné vers l’amour de soi, tu pourras rester body positive durant les fêtes et elles ne seront que plus belles ! Lire aussi l’article 30 affirmations body positives pour booster ta confiance

 

Alors comment rester body positive pendant les fêtes ?

Laisser tomber la balance

Si on a peur de prendre du poids et que l’on a eu l’habitude de se peser régulièrement, la période des fêtes peut être une grande source d’anxiété par rapport à son poids, son corps et la nourriture en générale. On ne peut pas sortir de la mentalité des régimes juste en claquant des doigts. Le fait de se peser donne à la balance trop d’importance et le chiffre qui apparaîtra déterminera notre bonne humeur ou notre culpabilité.

arrêter de se peser
i-yunmai

Sortir de cette habitude va te permettre de te reconnecter à ton corps et faire confiance à tes sensations. Essaie de ne pas te peser pendant quelques semaines pour commencer. Tu peux te fier aux sensations que tu as quand tu mets tes pantalons, comment te sens-tu dedans?

Ecouter sa faim et sa satiété

Ecoute ce que ton ventre te dit. Pas toujours facile, je te l’accorde. Il n’y a pas de tout juste ou tout faux ici. Tout le monde mange trop parfois et particulièrement quand il s’agit des fêtes de fin d’année.

kabo

Le but n’est pas de te culpabiliser si tu manges un peu trop. Mais le simple fait de rester connectée à tes sensations est un exercice en soi. Et en pratiquant régulièrement, ces sensations seront de plus en plus subtiles, promis !

 

Prendre du plaisir avec la nourriture

Choisis toi-même ce que tu mets dans ton assiette, ne le fais pas par politesse, même si c’est belle-maman qui te sert 😉

dilyara-garifullina

Manger calmement et en pleine conscience permet d’apprécier vraiment ce qu’on a en bouche. Encore une fois, connecte-toi à tes sensations. Qu’est ce que tu aimes manger ? Quels sont les aliments qui te font vraiment envie ? Sans penser à « c’est trop gras, trop sucré, ça me faire grossir..etc. Quelles sont les couleurs dans ton assiette ? Est-ce que cela te plaît visuellement ? Et la sensation en bouche. Est-ce croquant ? mou ? frais ? poivré ? acide ? etc….Reste connectée au plaisir que cela te procure.

A lire: Manger en pleine conscience

Ne pas se restreindre le lendemain

Encore une fois il faut sortir de la mentalité des régimes et de la croyance toxique que tu dois absolument te restreindre après avoir mangé un repas plus copieux. Le corps fait très bien son travail si tu l’écoutes. Tu peux manger NOR-MA-LE-MENT après un repas de fête. Tu n’as pas non plus besoin de faire du sport pour « compenser » les calories de la veille.

patrick-reichboth

Par contre, tu peux évidemment faire du sport si tu sens que cela te fera bien et que ce moment sera agréable pour toi 😊 Tu vois la différence ? Et sport ne veut pas forcément dire squats, abdos-fessiers ou course. Tu peux tout simplement mettre ton corps en mouvement en allant faire une marche en forêt en famille pour te ressourcer, un peu de vélo ou de trottinette avec tes enfants.

Gérer le stress des photos

Quand on est mal dans sa peau et qu’on a de la peine à accepter son corps, le moment des photos de famille peut également être source de stress. Rassure-toi tu es loin d’être seule dans ce cas. On a l’impression de ne jamais se trouver belle sur les photos, de ne voir que ses défauts. Malgré tout, ce qui compte c’est bien d’être sur la photo avec les gens qu’on aime, non ? Alors ne baisse pas les yeux, respire profondément, souris, regarde l’objectif, et dis Body positiiiiiiiive 😊

tuyen-vo

Pour avoir plus confiance en toi sur les photos, choisis des vêtements dans lesquels tu te sens vraiment bien. Une coiffure et un maquillage qui te font te sentir jolie.

Petit tip : Evite de te retrouver sur les bords de la photo, là où l’image est un peu étirée. Le mieux est d’être au centre et si tu te sens vraiment mal à l’aise, prends la petite dernière sur tes genoux;)

Se connecter avec les gens que j’aime

Lorsque l’on manque de confiance, on a parfois tendance à se renfermer. Pourtant, l’un des piliers de la méthode Be body positive, est bien de se connecter aux autres pour avancer vers l’amour de soi. Se sentir entourée et soutenue dans son parcours peut réellement aider à progresser. Une seule personne suffit pour faire la différence.

erfan-moradi

Profite de cette fin d’année pour te poser les questions suivantes :

  • Avec qui est-ce que je me sens le plus à l’aise ?
  • A qui est-ce que je peux parler le plus librement ?
  • Avec qui est-ce que je peux rire et partager des intérêts communs ?

 

Le plus important est de rester connectée à toi-même, d’avancer dans la bienveillance et l’amour de soi.

Ce qui sauve, c’est de faire un pas. Encore un pas. C’est toujours le même pas que l’on recommence…

Antoine de Saint-Exupéry.

 

Et toi, comment vas-tu rester body positive pendant les fêtes?

 

En partageant cet article vous participez à la visibilité du site, mille mercis!

A lire également

2 Comments

  1. Je bois tes paroles parce que je suis convaincue par ce que tu dis. Et j’ai révisé ce que je mettais derrière body positive, j’avoue avoir été trompée par les dérives qu’on peut voir parfois…
    Merci Gemma
    Carole

    1. Gemma says:

      Bonjour Carole, merci pour ton commentaire. Je suis ravie que cela te parle! A bientôt

Laisser un commentaire