Fais la paix avec ton corps

Image corporelle

Comment faire face aux critiques sur son apparence?

poser des limites

Faire face aux critiques sur son apparence, 6 pistes à suivre

Quand on a des complexes par rapport à son physique, il est parfois difficile de faire face aux commentaires des gens. Ces critiques ou maladresses peuvent venir de nos proches mais aussi de parfaits inconnus. A travers cet article, je te propose de suivre 6 pistes pour savoir comment faire face aux critiques sur ton apparence. Il s’agit ici d’apprendre à poser des limites, prendre du recul, dire ce que tu ressens ou encore voir les choses sous un autre angle. Et devenir au fur et à mesure complètement « immunisée » contre les critiques non constructives et blessantes.

 

1. Que révèlent ces commentaires sur les gens?

Il y a fort à parier que les personnes qui te font ces remarques blessantes soient elles-mêmes fragiles dans le rapport à leur propre apparence. Quelqu’un qui est bien dans sa peau n’aura pas envie de blesser ou rabaisser. Tu peux donc décider de prendre à nouveau du recul (je sais c’est dur!) et te dire que la personne qui te critique est en train de se parler à elle-même. Et qu’elle est sans aucun doute très mal dans sa peau.

C’est un moyen de travailler ta bienveillance, même envers les personnes qui sont désagréables et de voir les choses sous un autre angle. D’accepter ces personnes dans toute leur maladresse, permet aussi de trouver un peu plus de sérénité.

dire ce qu'on ressent

2.Prendre du recul

N’oublie pas. Ce ne sont que des mots et c’est toi qui décides quoi en faire. Tu ne peux pas contrôler ce que les gens autour de toi vont dire. Par contre, tu peux apprendre à contrôler l’effet que ces mots auront sur toi. C’est à dire, les émotions que cela va engendrer chez toi. En effet, toi et toi seule peux décider de l’impact qu’une situation aura sur toi.

Apprendre à gérer ses émotions face à une situation désagréable est primordial. Comprendre que ce ne sont pas les circonstances extérieures qui ont le pouvoir sur tes émotions,  c’est le moyen de trouver une nouvelle liberté et d’être toi seule responsable de comment tu te sens. C’est un long travail, mais cela en vaut la chandelle, promis!

prendre du recul

 

3. Ce que les autres pensent n’est pas une vérité absolue.

Chacun a son opinion. Mais l’opinion des autres sur toi, ton corps et ton apparence n’est pas forcément ta réalité. C’est un point de vue et rien de plus. Comme les mots, les opinions des autres ne devraient pas influencer tes émotions. Il ne s’agit que de pensées extérieures, mais cela ne veut en aucun cas dire que c’est une réalité pour tous.

Il est important de faire la part des choses et de ne plus accepter d’être impactée par l’avis des personnes qui nous jugent. Se détacher complètement de leur opinion. En travaillant ta confiance en toi, ce sera de plus en plus facile de prendre de la distance et de t’en préoccuper de moins en moins.

4. Dis ce que tu ressens

Ce n’est jamais facile de dire réellement ce que l’on ressent. Surtout quand il s’agit d’un sujet aussi sensible que le rapport à son corps. Mais si les critiques viennent de ton entourage proche, il serait peut-être temps que tu oses t’exprimer sur ce que cela te fait quand tu reçois un commentaire désobligeant ou une plaisanterie sur ton physique.

Les personnes qui t’aiment, pensent certainement te « rendre service » ou espèrent « t’ouvrir les yeux », te motiver…Mais ton physique ne regarde que toi. Ils agissent certainement de façon maladroite et ne se rendent pas compte à quel point cela peut te faire souffrir. Dis-leur que tu es triste, en colère, mal à l’aise, etc…lorsque tu entends ces commentaires. Ils cesseront certainement très vite!

dire ce que tu ressens

5. Changer de sujet

Selon ton humeur et la personne que tu as en face de toi, le plus simple parfois est simplement de changer de sujet. Quand tu sens que tu commences à être mal à l’aise et que les questions ou remarques te concernant te gênent, parle d’autre chose:) Rebondis sur quelque chose de personnel qui concerne ton interlocuteur/rice. En général les gens adorent parler d’eux, tu verras que c’est une tactique très efficace!

faire face aux critiques sur son physique

 

6. Poser des limites

Finalement, peu importe qui te fait une remarque ou un commentaire, tu ne dois pas accepter que quelqu’un prenne le droit de te critiquer. Savoir dire stop quand une situation ne nous convient pas c’est simplement prendre soin de soi, s’écouter.

Dans notre envie de faire la paix avec notre corps, cela fait partie des fondamentaux à mettre en pratique. Cela peut paraître compliqué au début mais avec de l’entraînement c’est comme pour tout, on passe de débutante à experte!:) Evidemment, on va y mettre les formes, pas la peine d’agresser ou de crier pour poser des limites. On peut le faire en douceur, en trouvant les mots justes. Cela aura beaucoup plus d’impact sur notre entourage et le message sera mieux compris. Si la remarque vient d’un parfait inconnu, tu n’auras pas besoin d’y mettre autant les formes;)

poser des limites

J’ai moi-même eu longtemps de la peine à poser des limites aux commentaires souvent blessants d’un ex amoureux. Il plaçait d’ailleurs souvent ses remarques sur mon physique sous forme de « petites taquineries sans conséquence » (selon lui). Mais pourtant très douloureuses pour moi.

 

Rester bienveillante envers soi

La chose la plus importante à se rappeler est que ce n’est pas à toi de changer pour plaire aux autres. Ton corps n’a pas à être jugé, taquiné ou critiqué par qui que ce soit. Car cela fait très mal quoiqu’on puisse dire. Avec les six conseils que nous avons vus ensemble, tu pourras dès aujourd’hui faire face aux critiques sur ton apparence plus sereinement!

N’hésite pas à partager un commentaire si toi aussi tu as dû faire face à des critiques sur ton apparence et comment tu y as fait face.

 

Il est incroyable de voir la quantité de personnes qui sont complexées par leur corps et combien si peu le sont par leurs pensées. 

Andrzej Saramonowicz

 

 

 

En partageant cet article vous participez à la visibilité du site, mille mercis!

A lire également

11 Comments

  1. Très intéressant merci pour ces conseils ! J’aime bien me rappeler un des 4 accords tolteques « ne rien prendre personnellement ». Par exemple si quelqu’un nous fait une remarque sur notre poids, il y a de fortes chances qu’elle soit elle-même complexée !

    1. Gemma says:

      Bonjour Claire:) merci pour ce retour. C’est vrai, ne pas prendre les choses contre soi est une des clés qui permet de gagner en sérénité:) A bientôt.

  2. ana185 says:

    Bonjour Gemma!

    Article sympathique et intéressant. Adolescente, je complexais beaucoup, normal à cet âge mais j’étais trop timide pour avoir la bonne démarche. Je me suis fait beaucoup de mal du coup… Aujourd’hui, je suis devenue du genre retour à l’envoyeur, le plaisantin n’a qu’à bien se tenir et prouver qu’il faut aussi savoir encaisser les blagues nulles quand elles vous sont adressées! La confiance en soi est la clé, elle vient souvent avec le temps mais le sport, les conseils bienveillants et surtout développer SA personnalité sont des clés bienvenues. La plus agréable critique que j’ai reçue n’était pas physique, je l’ai transformée en compliment et conseil. Un prof de fac m’a dit, lors d’une soutenance : « si vous tenez à écrire comme ça, devenez plutôt écrivain ».

    1. Gemma says:

      Très beau compliment en effet:)

  3. Merci pour cet article 🙂
    Il semble effectivement que tout soit en miroir.. Alors je pense que « changer de sujet » est parfois le mieux à faire quand on n’arrive pas forcément à exprimer ce que l’on ressent au fond de nous-même 🙂

    1. Gemma says:

      Bonjour Julia, oui, il n’est pas toujours facile d’oser s’exprimer, c’est un long chemin mais quand on y arrive c’est libérateur! Le plus important est de trouver ce qui nous convient, selon le moment et la situation. Belle journée

  4. Merci pour cet article. Il semble que l’autre ne soit toujours qu’un miroir. Alors peut-être qu’il nous renverra ce que l’on pense de nous-même, ou bien sera t-il peut-être là pour nous permettre de nous affirmer en posant justement nos limites 🙂
    Tes conseils sont top et je t’en remercie

  5. Merci pour ce bel article, intéressant.
    La citation de fin est juste magnifique ! Wow !

    A bientôt !

    1. Gemma says:

      Merci pour ton commentaire Xavier:) Oui, je trouve cette citation magnifique et très inspirante!:) A méditer

  6. Merci pour ton article Gemma! Je suis toute à fait d’accord avec toi. J’enseigne les même principes à mes clients en coaching. Je vais leur partager ton article.
    Beau blog et sujet important! 😊❤️🙏
    Emilie

    1. Gemma says:

      Merci Emilie! Cela me fait chaud au coeur:)

Laisser un commentaire