Fais la paix avec ton corps

Image corporelle

5 astuces pour se détacher du regard des autres

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un événement inter-blogueurs organisé par Claire Castagne du blog Heureux Coach. Vous pouvez retrouver un article de son blog que je trouve très inspirant ici: Vivre ses rêves même en surpoids

 

Photo: daniil-lobachev

Tu manques de confiance en toi? Tu as peur du regard des autres et tu as tendance à vouloir plaire à la terre entière avant de te plaire à toi-même?

Le jugement des autres t’angoisse au point que tu n’arrives pas à être toi-même? Cela t’empêche d’avancer?

Si c’est le cas, tu souffres certainement de ce qu’on appelle la blemmophobie.

La blemmophobie quésaco? Et bien c’est une phobie du regard des autres qui concerne plus spécifiquement le corps et le regard porté, par les autres, sur celui-ci. 

Mais heureusement, se détacher du regard des autres, ça s’apprend!

 

Pourquoi on se soucie du regard des autres?

Tout d’abord, il faut savoir que se soucier du regard des autres, c’est normal. Cela fait parti de notre éducation. On apprend depuis petit à plaire aux autres, à « rentrer dans un moule », à prendre en compte l’avis des autres et qu’il était très important pour évoluer de façon harmonieuse et garder une bonne cohésion sociale.

💡Élaborée dans les années 1940 par Abraham Maslow, psychologue, la pyramide de Maslow est une théorie selon laquelle les motivations d’une personne découlent de ses besoins non satisfaits. Selon ses observations, certains besoins sont plus importants que d’autres chez l’homme. Pour démontrer ceci, il a créé une pyramide dont les 5 niveaux représentent clairement la hiérarchie de nos besoins.

D’après la pyramide de Maslow, on peut voir que le besoin d’appartenance est très important pour nous. Le besoin d’appartenir à un groupe, de pouvoir communiquer, de sentir que l’on compte pour les autres etc.

Aussi, à l’époque de nos ancêtres des cavernes, il était primordial de plaire aux autres, de ne rien faire pour sortir du lot et déplaire par peur de se faire rejeter et se retrouver seul face à l’adversité. Etre sensible au regard des autres est en quelque sorte inscrit dans nos gênes.

Cependant, cela devient un problème lorsque nous prenons le jugement des autres trop à cœur et que cela nous empêche d’être nous-mêmes.

Et toi as-tu du mal à te détacher du regard des autres?

Par exemple, essaie de lister plusieurs choses que tu n’as pas osé faire par peur du jugement des autres:

  •  T’es-tu trouvée toutes les excuses du monde pour ne pas aller à la piscine avec tes enfants par peur de te mettre en maillot de bain?
  • As-tu laissé cette petite robe dans la cabine d’essayage pensant que ta silhouette n’était pas « approprié » dedans?
  • Est-ce que peut-être tu n’as pas osé aller sur la piste de danse avec tes amies par peur d’être ridicule, alors que tu en avais très envie?
  • Ou alors tu n’as pas osé prendre ce dessert au dernier repas avec tes collègues par peur qu’on te juge?

Il va falloir que tu acceptes de ne pas forcément correspondre à ce qu’attendent les gens, ne pas toujours te conformer à leurs critères, leurs valeurs, mais oser afficher ta différence, parfois même quand elle dérange. Bref, lâcher-prise sur l’image que tu souhaites donner aux autres, et apprendre à ne pas trop te soucier de ce qu’ils pensent de toi.

Laurent Gounelle – Les dieux voyagent toujours incognito

Alors comment se détacher du regard des autres?

 

1. Ne pas prendre les choses personnellement

Tiré d’un des quatre accords toltèques, ce principe permet de prendre du recul face à un jugement et de ne pas prendre les choses directement contre soi. « Ne prend rien personnellement et tu ne seras plus victime de souffrances inutiles ». De plus, il faut se rappeler que quand quelqu’un émet un jugement sur nous, ce n’est que sa façon de voir à lui, ce n’est en rien une vérité absolue. Mais également, l’autre projette ses propres faiblesses à travers ses critiques. Il est plus facile de dévaloriser l’autre que de faire un travail sur soi. Il est plus facile de condamner l’autre que de se remettre soi-même en question. Ainsi, pour se détacher du regard des autres, ne prends pas les choses personnellement.

A lire aussi: Comment faire face aux critiques sur son apparence?

 

2. Rester soi-même

Pour se détacher du regard des autres, il est également important de bien se connaître. D’être connectée à soi, alignée. Pour ça, il faut connaître ses valeurs et rester fidèle à ses principes. Etre authentique et vraie, déjà pour être en paix avec soi-même mais aussi pour attirer les bonnes personnes à soi. Ne pas vouloir ressembler à quelqu’un d’autre pour être aimée ou acceptée mais avoir le courage de montrer qui on est vraiment. Etre connectée à soi permet de se définir soi-même et non pas que les autres nous définissent à notre place.

Prends un carnet et liste trois de tes valeurs fondamentales dans la vie. Celles sur lesquelles tu ne dérogerais pas. Ensuite, liste dix traits de caractère qui te décrivent aujourd’hui et qui font que tu es toi.

Photo: lidya-nada

 

3. Se détacher du regard des autres: lâcher prise

Accepter de ne pas tout contrôler est fondamental quand on souhaite se détacher du regard des autres. Les comportements des autres ne sont pas sous notre contrôle. Tout ce que nous pouvons réellement contrôler ce sont nos émotions et nos pensées à nous. Une fois que l’on a accepté ça, on peut vivre plus sereinement.

Pour lâcher prise physiquement lorsque je me trouve dans une situation qui fait remonter des émotions négatives, j’utilise un exercice qui me calme rapidement. La respiration abdominale ou en « carré ». Cela me permet de me recentrer sur moi et de faire retomber le stress.

  • Il te suffit simplement de prendre une grande inspiration pendant trois ou quatre secondes (selon ton confort) en te concentrant sur ton ventre (tu peux poser une main dessus pour t’aider), garder ton air sur le même temps, expirer sur le même temps, bloquer ton air à nouveau sur 3-4 secondes et recommencer le cycle pendant quelques minutes. C’est très efficace.

respirer

4. Travailler sa confiance en soi

Comprendre pourquoi ça me touche quand quelqu’un porte un jugement sur moi. Est-ce que je pointe vers quelque chose de sensible? Le regard que je porte sur moi affecte certainement mes relations. Et si je me sens constamment inférieure ou pas sûre de moi, je suis en quelque sorte à la merci des autres.

Evidemment, quand on est mal dans sa peau ce n’est pas facile de se sentir en confiance. Et on recherche constamment l’approbation des autres pour se rassurer. Voici quelques clés pour avoir plus confiance en soi et ainsi arriver à se détacher du regard des autres plus facilement.

  • Garder la tête haute et affronter le regard des autres
  • Prendre des petits risques calculés pour gagner en confiance
  • Rester soi-même dans tous les cas, ne pas vouloir ressembler à quelqu’un d’autre
  • Mettre son corps en mouvement, bouger!
  • Prendre soin de soi (santé, bien-être, langage intérieur)
  • Arrêter de se comparer aux autres!

A lire aussi: 30 affirmations body positives pour booster ta confiance

5. Cultiver l’amour de soi

Le plus important c’est de rester bienveillante envers toi. Le jugement que tu as de toi est le premier à prendre en compte. Si tu te traites avec amour et respect alors tu auras une armure incassable! En cultivant cette compétence, tu seras plus à même d’écouter ta petite voix intérieure douce, indulgente et compatissante au lieu de celle qui est négative et critique. Tu prendras l’habitude de te traiter avec bienveillance et d’honorer ton corps pour ce qu’il fait pour toi. Plus tu te respecteras, mieux tu prendras soin de toi. Tu auras ainsi plus de facilité à faire des choix positifs dans ta vie, tu gagneras en confiance et pourras ainsi te libérer du regard des autres plus facilement. 

 

Par exemple, tu peux écrire dans ton « journal d’amour de soi »

  •  10 choses que tu aimes chez toi (tes cheveux, ton sourire, tes yeux, ton humour, ta générosité, ton écoute, ta facilité à décorer ta maison…etc.)
  • Qu’est-ce que tu pourrais faire (même si c’est une chose très difficile) pour améliorer ta vie?
  • Quelles sont les personnes avec qui tu es vraiment toi-même?
  • Qu’est ce que tu pourrais faire pour illuminer ton quotidien? Qu’est ce qui te fait « vibrer »? (mettre de la musique sous la douche, chanter, une grasse matinée, une soirée seule devant un bon film, un massage, un repas en famille…etc.)

Tu peux aussi t’écrire des petits mots d’amour à coller sur le miroir de la salle de bain:)

Ca peut paraître déstabilisant au début car on a pas l’habitude de se centrer sur soi et encore moins de se faire des compliments. Pourtant c’est essentiel pour développer une plus grande confiance, changer son langage intérieur, rester connectée à ses besoins profonds et se libérer du regard des autres.

 

On vit pour soi et non sur le jugement porté par le regard des autres.

Enzo Spanu

 

Toi aussi tu as peur de ce qu’on peut penser de toi? Tu es souvent anxieuse à l’idée des qu’en-dira-t-on? Le jugement des autres te rend mal à l’aise ou te stresse?

Dis-moi en commentaire comment tu fais pour gérer ça?

 

En partageant cet article vous participez à la visibilité du site, mille mercis!

A lire également

1 Comment

Laisser un commentaire